jueves, 17 de enero de 2008

Pour mes potes à Toulouse...

Depuis que j'suis venu que vous me manquais. Les jours qu'on avons passé, perdus dans les coins de la ville, sur les rues, à l'ombre du soleil ou a l'abri du froid, du vent qui souffle parmi les ponts du Garonne... les soirées à la Daurade, prés de l'eau, sur l'herbe humide, là où le monde se rejoindre pour boire un peu de bon vin rouge… espagnol, c’est claire. ;)

Les nuits qu’on a sortie pour nos amuser chez le Café Populaire, l’Autan ou, même s’il y avait des « porrons » ou pas, à l’Éstanquet, bar Occitan. Les après-midis touts ensembles pour écrire les poèmes qu’on dira le weekend prochain sur le scenario du café de théâtre à la rue de Tour. Les rendez-vous avec les éditeurs pour empreindre nos romans et poèmes et démarrer « La Revista » entre les françaises et catalans… Je ne sais pas si ça bouge encore ou pas, mais vôtres nouvelles sont très réconfortants ; merci pour elles.

Ici, à l’Espagne, il n’y a beaucoup d’espoirs comme cela mais je fais ça que je peux ; pas facile. Je travail de pâtissier, comme à Labege. J’écris tout ce que je peux, mais il n’y a pas du temps. J’ai une petite nana, très cocasse, qu’on somme ensemble il y a déjà presque un an. Elle est du nord, Asturies ; et je veux le montrer comme a était ma vie avec vous à Toulouse. Je l’ai expliqué beaucoup de choses, mais il faut les découvrir avec elle. Comme disait le « j’sais pas » chinois : C’est mieux une image vers mil paroles. Sera vrai ça ? Faut le voir.

Vous me manquais beaucoup et, je pense que bientôt, j’irai à la Ville Rosse pour nos rejoindre et tirer en front les idées qu’on a laissée on l’air.

Il faut qu’on parle beaucoup, mes potes, et on se verra très tôt, donc que… j’espère qu’on m’attendra avec des bières fraîches, d’acc ??? ;)

À la prochaine, mes potes. Je vous embrasse !!!

Moi… ou pas ?XD

Ah! Dissez-lui bonjour à C.Bruni de mes partes!!!XD

2 comentarios:

Jara dijo...

J'ai entendu tant de fois parler de cette ville qu'un jour j'aurai à aller me distraire avec images tandis que(en attendant) des souvenirs tes détails.

1 baiser capullin


pd: des traducteurs :)

M.Güell dijo...

jajajajaja
Como una chota nena!!! ;)
Tu est folle!!!

Bisous!